LE DIAPASON SPIRITUEL (partie 2)

1 réponse

  1. Bonjour,

    je vous remercie pour vos articles, je les lis avec grand intérêt. Ils se distinguent par leur densité et leur sincérité. J’apprécie hautement votre présentation du « nouille âge », qui distille et répand une spiritualité de pacotille, dépravée.

    Votre question  » Où sont les guides ? » m’interpelle, je viens y répondre :
    Le seul guide, c’est celui qui est en chacun, c’est la force divine qui s’exprime dans l’âme, par le rêve. Oui, le rêve est la voix de Dieu.
    Mais où sont les interprètes, médecins et prêtres en même temps, qui, comme dans l’Antiquité, savaient comprendre les rêves ? Ils sont rares et mal connus. Carl Gustav Jung a été l’un de ceux là. L’inconscient en appelle d’autres, ici et là.

    Au service des rêves
    Christiane Riedel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *